1er Forum Algerien de Volley Ball


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Foot Ball

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Aller en bas  Message [Page 5 sur 8]

101 Re: Foot Ball le Sam 2 Oct - 14:12

Nahdist

avatar
Journaliste
Journaliste
Admin a écrit:NA Hussein-Dey 1-1 MO Constantine

Dommage Problem Problem Problem Problem Problem Problem Problem

http://www.nasria-volleyball.skyblog.com

102 Re: Foot Ball le Dim 3 Oct - 21:04

Admin

avatar
Admin
Admin
20:00 ASO Chlef 2-0 USM El Harrach
20:00 USM Annaba 1-0 JSM Béjaïa
20:00 ES Sétif 3-1 WA Tlemcen
17:00 USM Alger 2-2 MC Saïda
17:00 AS Khroub 2-3 MC Alger
17:00 MC Oran R JS Kabylie
17:00 CR Bélouizdad 3-1 MC El Eulma
17:00 CA Bordj Bou Arréridj 0-0 USM Blida

http://dzvolley.fr.ht

103 Re: Foot Ball le Jeu 7 Oct - 19:11

Supra_jaune

avatar
Membre
Membre
Le match retour de la JSK face au TP Mazembe se jouera le 16 Octobre à 20h15 .. au stade du premier novembre Very Happy Very Happy

http://jskweb.xooit.fr/index.php

104 Re: Foot Ball le Jeu 7 Oct - 19:32

Admin

avatar
Admin
Admin
Supra_jaune a écrit:Le match retour de la JSK face au TP Mazembe se jouera le 16 Octobre à 20h15 .. au stade du premier novembre Very Happy Very Happy

Tout nos voeux avec vous Mouloudia Mouloudia Mouloudia

http://dzvolley.fr.ht

105 Re: Foot Ball le Ven 8 Oct - 15:46

Admin

avatar
Admin
Admin
La mi-temps à Oran !!

ASMO 0-1 NAHD

:milaha1: :milaha1: :milaha1: :milaha1: :milaha1:

http://dzvolley.fr.ht

106 Re: Foot Ball le Sam 9 Oct - 11:34

Admin

avatar
Admin
Admin
Admin a écrit:La mi-temps à Oran !!

ASMO 0-1 NAHD

:milaha1: :milaha1: :milaha1: :milaha1: :milaha1:

Fin du match Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad

ASMO 1-1 NAHD Problem Problem Problem Problem Problem

http://dzvolley.fr.ht

107 Re: Foot Ball le Dim 10 Oct - 8:13

Nahdist

avatar
Journaliste
Journaliste
ÉLIMINATOIRES DE LA CAN-2012 (GROUPE D, 2E JOURNÉE) : CET APRÈS-MIDI (15H) AU STADE BARTHÉLEMY BOGANDA DE BANGUI, CENTRAFRIQUE-ALGÉRIE
Les Verts à l’heure de la révolte




La sélection algérienne de football est appelée à réagir cet après-midi au stade Barthélemy Boganda de Bangui (15h), face à la Centrafrique, pour le compte de la 2e journée (groupe D) des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations CAN-2012.


Contraints au partage des points lors de la première journée face à la Tanzanie (1-1), le 3 septembre dernier au stade Tchaker de Blida, les Verts n'auront d'autre choix que de se racheter à Bangui dans l'espoir de se repositionner dans ces éliminatoires et effacer la contre-performance du lever de rideau. Les coéquipiers du néointernational Abdelmoumen Djabou (ES Sétif) devront rester vigilants s'ils veulent rentrer au pays avec un résultat qui leur permettra de continuer leur de chemin en toute sérénité. «Nous irons à Bangui pour gagner. Nous devons absolument effacer l'échec concédé face à la Tanzanie. Nous sommes motivés et surtout décidés à sortir le grand jeu face à la Centrafrique», a déclaré l'attaquant Rafik Djebbour (AEK Athènes), appelé à faire preuve de plus de lucidité en attaque, en manque d'inspiration depuis la CAN-2010 en Angola. Le mauvais résultat concédé face aux Taifa Stars devrait pousser les coéquipiers de Nadir Belhadj à se transcender aujourd’hui face aux Fauves de la Centrafrique s'ils ne veulent pas mettre leur qualification pour la CAN- 2012 en péril. Accrochés par une surprenante équipe tanzanienne, les Verts auront pour mission de regagner la confiance du peuple algérien, complètement déçu après les derniers résultats enregistrés depuis le Mondial 2010, loin d’être à la hauteur de ses espérances. «Nous sommes obligés de faire plaisir à notre cher public qui nous a toujours soutenus. Nous allons faire de notre mieux pour gagner cette rencontre et lui procurer de la joie», a indiqué le milieu Khaled Lemmouchia, qui retrouve, pour l'occasion, l'ambiance de la sélection algérienne après avoir été écarté en février dernier.
Retrouver la rage de vaincre
La dernière victoire de l'équipe nationale en match officiel remonte au 24 janvier 2010 face à la Côte d'Ivoire en quarts de finale de la CAN- 2010 (3-2). Depuis, les coéquipiers de Djamel Mesbah traversent une longue traversée du désert qui pourrait prendre fin en terre centrafricaine. Pour cela, les Algériens devront impérativement retrouver leur rage de vaincre qui faisait leur force, notamment lors des qualifications jumelées CM-CAN 2010. Les Verts devront donner la réplique à une sélection centrafricaine qui est loin d’être un foudre de guerre, mais qui reste à prendre très au sérieux, après avoir forcé le Maroc au match nul à Casablanca (0-0) lors de la 1re journée. Cet excellent résultat a permis à la Centrafrique de faire un spectaculaire bond de 30 rangs pour occuper la 172e place au classement de la Fifa. En stage bloqué depuis mardi à Bangui, la Centrafrique compte bien mettre tous les atouts de son côté pour venir à bout de la sélection algérienne, même si les rapports de force, notamment techniques, sont loin d’être égaux. «Nous sommes sur la bonne voie, après le match nul décroché face au Maroc, les joueurs sont animés d’une grande détermination pour réussir dans ces éliminatoires. Je dois avancer que tous les ingrédients sont là pour battre l’Algérie chez nous, seulement, il faudra y croire», a indiqué Jules Accorsi, sélectionneur des Fauves, en poste depuis le mois de juillet dernier. A l'occasion de cette rencontre, le sélectionneur national Abdelhak Benchikha a été contraint de se passer de pas moins de six joueurs. Il s’agit de Boudebouz, Ziani, Kadir, Guedioura, Amri Chadli et Matmour alors que le sociétaire du FC Fulham, Rafik Halliche, reste incertain en raison d'une blessure. Deux nouveaux éléments ont intégré les rangs de l'équipe nationale en prévision de cette rencontre. Il s'agit des sociétaires de l'ES Sétif, Abdelmoumen Djabou et Lazhar Hadj-Aïssa, appelé à la dernière minute pour suppléer la défection de Boudebouz.

Arbitres angolais
Le match RCA-Algérie sera dirigé par un trio arbitral angolais composé de Helder Martins, assisté de ses compatriotes Inacio Candido et Miguel Luvumbo, alors que le 4e arbitre est Antonio Caxala.

Retransmis sur Canal Algérie et la terrestre
Les responsables de l’Unique tiennent enfin le bon bout : le match RCA Algérie, cet après-midi à Bangui, passera sur le petit écran (chaîne terrestre et Canal Algérie). La boîte détentrice des droits TV a réussi à trouver le partenaire qui «couvrira» cette empoignade. Le signal a été acquis après d’âpres négociations dans lesquelles El- Jazeera a été partie prenante. Un duel qui a généré une surenchère certaine puisque l’ENTV a obtenu l’accord après s’être acquitté d’un forfait pécuniaire estimé à deux milliards de centimes.

http://www.nasria-volleyball.skyblog.com

108 Re: Foot Ball le Lun 11 Oct - 13:14

Admin

avatar
Admin
Admin
Nahdist a écrit:ÉLIMINATOIRES DE LA CAN-2012 (GROUPE D, 2E JOURNÉE) : CET APRÈS-MIDI (15H) AU STADE BARTHÉLEMY BOGANDA DE BANGUI, CENTRAFRIQUE-ALGÉRIE
Les Verts à l’heure de la révolte




La sélection algérienne de football est appelée à réagir cet après-midi au stade Barthélemy Boganda de Bangui (15h), face à la Centrafrique, pour le compte de la 2e journée (groupe D) des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations CAN-2012.


Contraints au partage des points lors de la première journée face à la Tanzanie (1-1), le 3 septembre dernier au stade Tchaker de Blida, les Verts n'auront d'autre choix que de se racheter à Bangui dans l'espoir de se repositionner dans ces éliminatoires et effacer la contre-performance du lever de rideau. Les coéquipiers du néointernational Abdelmoumen Djabou (ES Sétif) devront rester vigilants s'ils veulent rentrer au pays avec un résultat qui leur permettra de continuer leur de chemin en toute sérénité. «Nous irons à Bangui pour gagner. Nous devons absolument effacer l'échec concédé face à la Tanzanie. Nous sommes motivés et surtout décidés à sortir le grand jeu face à la Centrafrique», a déclaré l'attaquant Rafik Djebbour (AEK Athènes), appelé à faire preuve de plus de lucidité en attaque, en manque d'inspiration depuis la CAN-2010 en Angola. Le mauvais résultat concédé face aux Taifa Stars devrait pousser les coéquipiers de Nadir Belhadj à se transcender aujourd’hui face aux Fauves de la Centrafrique s'ils ne veulent pas mettre leur qualification pour la CAN- 2012 en péril. Accrochés par une surprenante équipe tanzanienne, les Verts auront pour mission de regagner la confiance du peuple algérien, complètement déçu après les derniers résultats enregistrés depuis le Mondial 2010, loin d’être à la hauteur de ses espérances. «Nous sommes obligés de faire plaisir à notre cher public qui nous a toujours soutenus. Nous allons faire de notre mieux pour gagner cette rencontre et lui procurer de la joie», a indiqué le milieu Khaled Lemmouchia, qui retrouve, pour l'occasion, l'ambiance de la sélection algérienne après avoir été écarté en février dernier.
Retrouver la rage de vaincre
La dernière victoire de l'équipe nationale en match officiel remonte au 24 janvier 2010 face à la Côte d'Ivoire en quarts de finale de la CAN- 2010 (3-2). Depuis, les coéquipiers de Djamel Mesbah traversent une longue traversée du désert qui pourrait prendre fin en terre centrafricaine. Pour cela, les Algériens devront impérativement retrouver leur rage de vaincre qui faisait leur force, notamment lors des qualifications jumelées CM-CAN 2010. Les Verts devront donner la réplique à une sélection centrafricaine qui est loin d’être un foudre de guerre, mais qui reste à prendre très au sérieux, après avoir forcé le Maroc au match nul à Casablanca (0-0) lors de la 1re journée. Cet excellent résultat a permis à la Centrafrique de faire un spectaculaire bond de 30 rangs pour occuper la 172e place au classement de la Fifa. En stage bloqué depuis mardi à Bangui, la Centrafrique compte bien mettre tous les atouts de son côté pour venir à bout de la sélection algérienne, même si les rapports de force, notamment techniques, sont loin d’être égaux. «Nous sommes sur la bonne voie, après le match nul décroché face au Maroc, les joueurs sont animés d’une grande détermination pour réussir dans ces éliminatoires. Je dois avancer que tous les ingrédients sont là pour battre l’Algérie chez nous, seulement, il faudra y croire», a indiqué Jules Accorsi, sélectionneur des Fauves, en poste depuis le mois de juillet dernier. A l'occasion de cette rencontre, le sélectionneur national Abdelhak Benchikha a été contraint de se passer de pas moins de six joueurs. Il s’agit de Boudebouz, Ziani, Kadir, Guedioura, Amri Chadli et Matmour alors que le sociétaire du FC Fulham, Rafik Halliche, reste incertain en raison d'une blessure. Deux nouveaux éléments ont intégré les rangs de l'équipe nationale en prévision de cette rencontre. Il s'agit des sociétaires de l'ES Sétif, Abdelmoumen Djabou et Lazhar Hadj-Aïssa, appelé à la dernière minute pour suppléer la défection de Boudebouz.

Arbitres angolais
Le match RCA-Algérie sera dirigé par un trio arbitral angolais composé de Helder Martins, assisté de ses compatriotes Inacio Candido et Miguel Luvumbo, alors que le 4e arbitre est Antonio Caxala.

Retransmis sur Canal Algérie et la terrestre
Les responsables de l’Unique tiennent enfin le bon bout : le match RCA Algérie, cet après-midi à Bangui, passera sur le petit écran (chaîne terrestre et Canal Algérie). La boîte détentrice des droits TV a réussi à trouver le partenaire qui «couvrira» cette empoignade. Le signal a été acquis après d’âpres négociations dans lesquelles El- Jazeera a été partie prenante. Un duel qui a généré une surenchère certaine puisque l’ENTV a obtenu l’accord après s’être acquitté d’un forfait pécuniaire estimé à deux milliards de centimes.


héhé karrrita !!!

Algerie 2-0 AC

http://dzvolley.fr.ht

109 Re: Foot Ball le Mer 13 Oct - 19:34

Admin

avatar
Admin
Admin
À PROPOS DE LA RETRANSMISSION DU MATCH RCA-ALGÉRIE
Raouraoua dément...

Au lendemain de la publication de l’article «L’ENTV a négocié avec un partenaire de la FAF», publié dans notre édition de lundi, rapportant les conditions ayant prévalu durant les négociations ENTV-IFAP Sports pour la retransmission du match RCA-Algérie, le président de la FAF nous a contacté pour apporter un démenti formel à l’implication de la Fédération dans les tractations entre la Télévision algérienne et la boîte de communication, de droit français, ayant obtenu les droits de production de «trois à quatre matches des éliminatoires de la CAN- 2012», précise Mohamed Raouraoua, qui confiera que «la FAF n’a pas été associée ni de près ni de loin dans la conclusion de contrat. On nous a pas consultés et nous ne sommes pas intervenus pour X ou Y».
Le premier responsable de la FAF a tenu, par ailleurs, à nier tout partenariat entre son instance et IFAP Sports, détenue par Eric Durand. «Cette entreprise a un contrat avec la CAF, je le confirme. Mais ce partenariat est limité dans le temps car dans quelques jours la Confédération devra opter pour un autre partenaire concernant les droits TV qui entreront en vigueur à partir de la troisième journée de ces qualifications. L’avis d’appel d’offres prendra fin le 31 octobre et la prochaine réunion du bureau exécutif de la CAF décidera qui aura l’exclusivité de ces droits TV. Je crois qu’outre le groupe Lagardère, qui a repris le leadership mondial (même l’AFC a cédé ses droits à ce groupe) après la disparition du champ du football du groupe Darmon, Al-Jazeera Sports figure parmi les candidats à l’obtention des images exclusives des matches des éliminatoires de la CAN-2012», affirme-t-il. Désormais, si l’Algérie veut regarder les matches de son équipe nationale elle devrait se mettre au diapason des candidats postulant à l’acquisition des images auprès de la CAF. Ce qui est une affaire qui dépasse les moyens de la seule ENTV, juste capable de s’offrir le produit de ses employés et de ses moyens en Algérie. Car, pour les matches extramuros, il faudrait désormais casquer. Là encore, vu les gros moyens mis par Al- Jazeera durant la dernière Coupe du monde, il n’est pas exclu que l’Algérie subisse, de manière légale cette fois-ci, le diktat de la télé des princes et émirs du Qatar.
… Et précise
Au sujet du monopole qu’aurait obtenu la chaîne sportive qatarie durant les dernières éliminatoires de la CAN mais aussi du Mondial 2010, le président de la FAF a fait savoir que Al-Jazeera n’avait pas les droits exclusifs des matches de l’Algérie. Ce qui confirme les dires de nos sources qui avaient rapporté qu’Al-Jazeera ne faisait que bluffer la partie algérienne en faisant valoir «ses» droits sur les matches des Verts, alors qu’en fait elle-même les achetait au niveau des partenaires sélectionnés par la CAF.Aussi, à titre illustratif, la chaîne qatarie tentait, à la veille de RCA - Algérie, de refiler le signal du match aux Algériens «à moitié prix» afin de perpétuer son «monopole ». Une arnaque que la partie algérienne a pu démasquer grâce à un tuyau fourni à l’ENTV par un responsable de la FAF, avons-nous appris. Ce responsable n’est pas Mohamed Raouraoua, comme tient à le confirmer le président de la FAF en personne. Si l’ENTV avait accepté l’offre d’Al-Jazeera, qui a finalement diffusé ledit match en clair, elle aurait ainsi bénéficié de la gratuité des droits (en payant le partenaire français avec l’argent de l’ENTV). Au sujet des relations FAF-ENTV, s’agissant des matches de l’EN en particulier, Raouraoua répondra que son instance a toujours privilégié le choix de l’entreprise publique, et ce, afin de préserver les intérêts de l’Algérie. «Nous avons cédé les droits TV du match contre la Tanzanie à l’ENTV car la CAF donne ce droit aux fédérations. Nous pouvions les vendre à n’importe quelle partie, mais nous ne l’avons pas fait car nous savons que l’intérêt national passe avant tout. Et puis la Télévision algérienne est un partenaire historique de la FAF. Nous leur avons cédé les droits du championnat et de la coupe malgré des propositions financières plus conséquentes de la part d’autres candidats», ajoutera-t-il.

http://dzvolley.fr.ht

110 Re: Foot Ball le Mer 13 Oct - 19:34

Admin

avatar
Admin
Admin
L’ARRIVÉE DE BENCHIKHA Y EST POUR QUELQUE CHOSE
Quel avenir pour Djelloul ?

L’ancien bras droit de Rabah Saâdane s’éclipse. L’image de Benchikha, successeur du Cheikh, démissionnaire le 4 septembre dernier, «gueulant» ou tout simplement donnant des consignes aux joueurs à partir de la zone technique alors que Zoheir Djelloul était cloué sur son banc, illustre la fin d’une ère.
Celui que Saâdane a ramené quelques mois après son retour en sélection (en octobre 2007) a paru «hors champ» durant le plus clair de la période du stage de l’EN animé par Abdelhak Benchikha. Malgré quelques sourires en coin et des boutades avec les joueurs, Djelloul a paru «orphelin», tout comme le coach des gardiens, Hassan Belhadji. Le confident et complice de Rabah Saâdane est encore sous contrat. Lui qui a renouvelé son bail avec la FAF, comme son maître, jusqu’en 2012, n’est pas sûr d’accompagner Benchikha durant les prochaines péripéties. Ceci bien entendu si la FAF maintient sa confiance à Benchikha jusqu’au prochain match officiel de l’équipe, prévu à Alger contre le Maroc. Benchikha, qui a refusé de s’exprimer sur le sujet depuis son «intronisation», voudrait bien être accompagné par le staff qui présidait aux destinées de l’EN A’.

http://dzvolley.fr.ht

111 Re: Foot Ball le Jeu 14 Oct - 9:32

Admin

avatar
Admin
Admin
FOOTBALL
LIGUE 1 (3e JOURNÉE)
Sommet à Béjaïa

L'Entente de Sétif, leader au bout des deux premières journées, sera mise à rude épreuve ce vendredi à Béjaïa, à l’occasion de l’une des principales affiches de la troisième levée du championnat de ligue une.

Les Sétifiens, qui ont fait le plein face à l'USMA (2-1) et au WA Tlemcen (3-1), se rendront à la cité de Yemma Gouraya avec la ferme intention de conserver le leadership. Mais devant une équipe de la JSMB en quête de rachat, la mission de Hadj Aïssa et consorts s’annonce pour le moins périlleuse. Cette 3e journée sera, par ailleurs, marquée par la virée semée d'embûches des Algérois de l'USMA à Tlemcen. Les gars de Soustara, dont le club vit une crise organique sans précédent matérialisée par le retrait annoncé de son directeur général, Saïd Allik, auront en face un ensemble tlemcénien à la recherche d’une nouvelle identité suite au départ de Fouad Bouali et le recrutement de Henkouche. Le second acte de cette journée aura lieu samedi avec à la clé le choc des Mouloudias. Le champion d'Algérie, le MCA, qui retrouvera son public du 5-Juillet après deux sorties à l’est du pays se verra proposé un ensemble oranais qui, après son nul de Blida, est entré en trêve forcée suite au report de son match contre la JSK. Gonflés à bloc après le succès arraché haut la main en terre khroubie, les poulains de Alain Michel auront à cœur d'empocher les trois points et de repartir à l’assaut du leader sétifien. Alger abritera un autre choc. Il opposera au stade du 1er-Novembre d'El Harrach l'USMH à l'USMAn, deux formations connues pour la qualité de leur jeu. L'AS Khroub, lanterne rouge avec zéro point, devra impérativement réagir à El- Eulma si elle veut se racheter après deux défaites de rang, dont une à domicile. Auteurs d'un début de saison catastrophique, les joueurs de Mohamed Tebib n'auront d'autre choix que de sortir le grand jeu au stade Messaoud-Zeggar, s'ils ne veulent pas compromettre leur avenir en cette première édition du championnat professionnel. Le MCEE, battu à Alger par le CRB (3-1), aura une belle occasion de se rattraper devant sa galerie. Les deux dernières rencontres au programme de cette 3e levée (USMB-ASO et MCS-CABBA) s'annoncent a priori équilibrées et ouvertes à tous les pronostics. Enfin, le match JS Kabylie-CR Belouizdad a été reporté à une date ultérieure, en raison de la participation de la JSK aux demi-finales de la Champions League africaine, dont le match retour aura lieu samedi prochain au stade du 1er-Novembre à Tizi-Ouzou face au TP Mazembe (RD Congo).

Start
Vendredi 15 octobre (19h)
• A Tlemcen : WA Tlemcen - USM Alger
• A Béjaïa : JSM Béjaïa - ES Sétif
Samedi 16 octobre (16h)
• A Alger 5-Juillet : MC Alger - MC Oran
• A El-Harrach : USM Harrach - USM Annaba
• A Saïda : MC Saïda - CABB Arréridj
• A Blida : USM Blida - ASO Chlef
• A El-Eulma : MC El-Eulma - AS Khroub

http://dzvolley.fr.ht

112 Re: Foot Ball le Jeu 14 Oct - 9:34

nasria volleyball

avatar
Team
Team
JSM Béjaïa - ES Sétif , le choc

http://www.nasria-volleyball.skyblog.com

113 Re: Foot Ball le Ven 15 Oct - 10:07

Admin

avatar
Admin
Admin
15/10 17:00

CR Témouchent USM Bel-Abbès
MSP Batna AB Mérouana
US Biskra CA Batna
NA Hussein Dey ES Mostaganem
JSM Skikda ASM Oran
Paradou AC MO Constantine
Médéa SA Mohammadia
CS Constantine RC Kouba

http://dzvolley.fr.ht

114 Re: Foot Ball le Ven 15 Oct - 16:16

Supra_jaune

avatar
Membre
Membre
JSK ya 3iniya nchallah rabhin !!

C'est demain le grand jour ;à 20h15 !!

http://jskweb.xooit.fr/index.php

115 Re: Foot Ball le Ven 15 Oct - 16:22

Admin

avatar
Admin
Admin
Supra_jaune a écrit:JSK ya 3iniya nchallah rabhin !!

C'est demain le grand jour ;à 20h15 !!

http://dzvolley.fr.ht

116 Re: Foot Ball le Ven 15 Oct - 16:39

Admin

avatar
Admin
Admin
En cours :
NA Hussein Dey 0 - 0 ES Mostaganem
CR Témouchent 0 - 1 USM Bel Abbès
MSP Batna 1 - 0 AB Merouana
US Biskra 2 - 0 CA Batna
JSM Skikda 0 - 0 ASM Oran
Paradou AC 1 - 1 MO Constantine
O Médéa 1 - 1 SA Mohammadia
CS Constantine 1 - 0 RC Kouba

http://dzvolley.fr.ht

117 Re: Foot Ball le Ven 15 Oct - 17:21

Admin

avatar
Admin
Admin
Résultats :
JSM Skikda 1 - 0 ASM Oran
CR Témouchent 0 - 1 USM Bel Abbès
Paradou AC 1 - 1 MO Constantine
CS Constantine 1 - 0 RC Kouba
US Biskra 2 - 1 CA Batna
NA Hussein Dey 0 - 0 ES Mostaganem
O Médéa 1 - 1 SA Mohammadia
MSP Batna 2 - 0 AB Merouana

http://dzvolley.fr.ht

118 Re: Foot Ball le Sam 16 Oct - 9:13

Admin

avatar
Admin
Admin
LIGUE DES CHAMPIONS D’AFRIQUE (DEMI- FINALE, RETOUR) : CE SOIR À 20H15 AU STADE DU 1er-NOVEMBRE DE TIZI-OUZOU : JS KABYLIE - TP MAZEMBE (RD CONGO)
Impossible n’est pas kabyle

Voilà donc les Canaris face à leur destin. Pour gagner le droit d’être l’un des deux acteurs qui auront le privilège de se disputer le plus prestigieux trophée continental réservé aux clubs, Aoudia et ses frères savent ce qu’il leur reste à faire.
«Si le TP Mazembe s’est astreint à tout ce cinéma, c’est qu’il n’est pas rassuré malgré son avance de deux buts.» La réflexion est d’un supporter qui, comme tout le monde, ne peut pas croire que la JSK ne sera pas de la finale entre le 29 et le 31 du mois courant pour le match aller, et entre les 12 et 14 novembre prochain pour le grand baisser de rideau de cette édition très «animée» de la Champions League. Leur arrivée précoce en Algérie – même s’ils ont tout à fait le droit – les desiderata du président du TPM quant à la domiciliation du match d’aujourd’hui, et le comportement pas très «fair-play» des Congolais depuis leur descente à l’hôtel Lalla- Khedidja, au centre-ville de Tizi-Ouzou, tout cela n’a fait qu’allumer encore plus l’entourage des Canaris. En fait, depuis le match aller, lorsque les Kabyles étaient mis dans des conditions indignes d’une équipe visiteuse concourant à un stade aussi avancé de la Ligue des champions, entre les Canaris et les Corbeaux ce n’est pas le grand amour, mais alors pas du tout, comme l’illustre le site internet officiel du club de Lubumbashi qui, à le croire, souffre le martyre depuis que le président Moïse Katumbi Chapwe et ses hommes ont posé les pieds en Algérie. Certes, le climat entre les Kabyles et le Mazembe n’est pas plus pourri qu’il ne le fut lors d’autres matches de Coupe d’Afrique, mais il faut croire que par leur façon d’agir, les Congolais prouvent qu’ils ne baignent pas dans la grande confiance. En tout cas, pas de la confiance dont doit se prévaloir un champion d’Afrique en titre. Au vu du cours du match d’il y a quinze jours, on comprend que l’entourage immédiat du club ancêtre du TP Englebert ne soit pas aussi sûr de lui qu’il devrait l’être. En effet, sans les grosses erreurs du début et de fin de match, Asselah et ses camarades ne se seraient jamais retrouvés avec un passif de deux buts à effacer. D’ailleurs, depuis leur retour de l’expédition à Lubumbashi, Aoudia et consorts ne se prennent pas trop la tête tant il leur est apparu que pour gravir le dernier échelon avant la finale, ils auraient pu tomber sur bien meilleur adversaire que la bande à Lamine N’Diaye. Surtout, il sautait aux yeux de tout le monde que, avec une défense de son genre, le TP Mazembe peut s’estimer heureux de se retrouver en train de défendre encore son titre de la saison dernière. Le dernier geste qui a fait défaut à Yahia-Chérif, Aoudia ou encore Nessakh sur sa reprise de volée, doit encore donner des regrets à Alain Geiger et tous ceux qui croient en les Canaris. Resserrer les boulons en défense, comme c’était le cas lors de la phase de poules, que les attaquants convoquent de nouveau cet opportunisme qui leur a permis de trôner sur le groupe B au nez et à la barbe du Ahly, Al Ismaïly et du vice-champion Heartland, et pour sûr qu’au TP Mazembe, il ne restera que les yeux pour pleurer…

http://dzvolley.fr.ht

119 Re: Foot Ball le Sam 16 Oct - 9:13

Admin

avatar
Admin
Admin
AMINE AKSAS (DÉFENSEUR CENTRAL DU CRB) :
«Face au MCA, seule la victoire est intéressante»

Défenseur fougueux et intraitable, Amine Aksas a certainement apporté plus de sécurité défensive à l’arrière-garde du Chabab depuis son retour de Sétif. Joueur de caractère, ce battant estime que le Chabab est en pleine reconstruction mais ne manque pas d’ambition. Entretien fructueux avec un stoppeur impétueux.
Journaliste :
Deux matches de championnat, une défaite à Saïda et une victoire. Quel est votre lecture de ces résultats ?
Amine Aksas :
Nous ne sommes qu’au début du championnat, et je peux dire qu’on ne peut pas avoir un jugement définitif sur l’équipe.
Est-ce que le CRB est à 100 % de ses moyens ?
Non, pas encore. Je pense que ce n’est qu’à partir de la cinquième journée qu’on pourra parler de vitesse de croisière. Il y a de nouveaux joueurs qui sont arrivés, et il faut bien leur laisser le temps de s’intégrer.
Est-il vrai qu’il y a un problème d’indiscipline dans ce groupe belouizdadi ?
Non, il n’y a aucun problème de ce genre. L’ambiance est parfaite et les joueurs sont tous des garçons de bonne famille. Maintenant, il y a toujours des gens malintentionnés qui veulent créer des problèmes quand ils constatent que tout va bien.
Des problèmes, vous en aviez eu à Sétif. Que s’est-il passé exactement pour vous là-bas ?
C’est du passé, et je n’avais pas de problèmes.
Mais alors, pourquoi n’êtes-vous pas resté à l’ESS ?
C’était ma propre décision. En fait, cela s’est passé lors de la finale perdue contre les Maliens. C’est vrai que je revenais d’une blessure, mais j’étais de nouveau à mon niveau habituel. Or, ce jour-là, l’entraîneur a préféré décaler un milieu de terrain pour jouer dans l’axe central de la défense plutôt que de me faire confiance, moi le spécialiste du poste. Cele ne m’a pas plu et c’est ce jour-là que j’ai décidé de quitter l’Entente de Sétif.
Certains prétendent que si vous étiez resté à Sétif, vous auriez pu être appelé en sélection nationale des locaux... Que voulez-vous que je vous réponde ?
Peut-être que si j’étais resté à Sétif, j’aurais été sélectionné, tout comme je ne l’aurais pas été. C’est une question de «maktoub». Moi, j’ai pris une décision. Que certains l’interprètent comme ils le veulent, c’est leur droit, mais moi, personnellement, je suis le seul maître de mon destin et je ne regrette rien.
Pour en revenir au CRB, vous êtes associé à Abdat avec lequel vous formez la charnière centrale. Vous n’êtes pas encore tout à fait complémentaire ?
Oui, et c’est tout à fait normal du fait que Abdat n’a pas beaucoup joué la saison dernière. Mais avec le temps, je crois que l’on va être de plus en plus complémentaire.
Vous qui êtes maintenant un ancien au Chabab, pensez-vous que cette équipe peut être très ambitieuse ?
A mon avis, nous avons une bonne équipe qui peut viser au moins une cinquième place. Votre président a déclaré que vous pourriez jouer les premiers rôles... C’est son avis, mais il faut s’entendre sur les objectifs. Moi, je dis qu’avec l’effectif dont on dispose, on peut jouer une des cinq premières places.
Et le titre de champion ?
On va jouer match par match. Pour ce qui est du titre, ce n’est pas évident, parce que pour rafler un trophée de champion, il faut beaucoup de moyens que le CRB actuel ne possède pas.
Quels moyens ?
Il faut d’abord de grands joueurs expérimentés et des finances. A Sétif, par exemple, le président peut et doit viser le titre parce qu’il a non seulement un effectif riche, de nombreux internationaux mais aussi un gros budget. Nous, au CRB, on a une équipe jeune en construction qui peut bien sûr surprendre parce que, en football, tout est possible.
Les supporters belouizdadis sont-ils exigeants ?
Il ne faut pas leur en vouloir, parce que le CRB est un grand club qui les a habitués à des titres, mais il faut qu’ils sachent que les trophées exigent des moyens.
Un mot sur le prochain derby contre le MCA, qui va se jouer dans la «kouzina». Est-ce un avantage ?
Je n’ai aucune préférence. Que ce soit ici ou au 5-Juillet, c’est kif-kif. C’est un derby, et notre objectif c’est les trois points et rien d’autre. Seule la victoire est intéressante face au MCA.

http://dzvolley.fr.ht

120 Re: Foot Ball le Sam 16 Oct - 9:14

Admin

avatar
Admin
Admin
COUPE DE L’UNAF DES CLUBS
CHANGEMENT DE L’ARBITRE DU MATCH MCA - ITTIHAD TRIPOLI

*Rouissi remplace Tiazi
Le secrétariat général de l’Union nord-africaine de football (UNAF) annoncé que l’arbitre international marocain Khalil Rouissi dirigera le match retour des demi-finales de la Coupe de l’UNAF des clubs champions qui opposera, le 21 novembre prochain à, Alger les équipes du MC Alger et de l’Ittihad Tripoli.

Khalil Rouissi, qui remplacera son compatriote Hichem Tiazi, initialement désigné pour officier ce match, sera assisté de Raouani Bouazza et Moumen Bekkali. Le quatrième arbitre est Mohammed Bichari (Algérie). Le commissaire du match sera Naceur Kraiem (Tunisie).

*Une vieille connaissance
Contrairement à Tiazi qui a peu officié les équipes algériennes depuis sa promotion au grade d’arbitre international, Khalil Rouissi est une vieille connaissance du football algérien. Il a officié et les sélections et les clubs (Coupe arabe des clubs et Coupes africaines), comme l’ESS, la JSK et le MCA. Les Mouloudéens ont eu à le connaître notamment en coupe de la CAF en 2008 face aux Égyptiens de Haras El-Hodoud à Koléa (0-0).

*Tiazi pressenti pour une finale des coupes de la CAF
Le changement d’arbitre-directeur pour le match des demi-finales de la coupe de l’UNAF entre le MCA et l’Ittihad Tripoli de Libye est dû, selon des sources dignes de foi, au fait que l’excellent referee marocain est pressenti par la commission d’arbitrage de la CAF à officier une des manches (aller ou retour) des finales de la C1 (Ligue des champions) et C2 (Coupe de la CAF) programmées à la même période (fin du mois de novembre). Le Marocain a de grandes chances d’être retenu à la grande finale de la Champions League, celle de la Coupe de la CAF pourrait être animée par ses compatriotes du FUS de Rabat, toujours en course pour le sacre.

http://dzvolley.fr.ht

121 Re: Foot Ball le Lun 18 Oct - 15:01

Admin

avatar
Admin
Admin
MC ALGER
Club cherche président désespérément

Grosse déception chez les fans du MCA suite au faux pas, samedi, de leur équipe face à son hôte, le MC Oran. Les Vert et Rouge n’ont pas réussi leur première sortie devant leur galerie, il est vrai clairsemée sur les gradins du temple olympique, devenu trop grand pour le champion sortant. Un ratage qui remet tout en cause tant la formation d’Alain Michel a paru orpheline, sans âme et sans génie. A la fin de la partie, le technicien français n’a pas caché sa déception.
«On a été mauvais à tous les niveaux. Certains joueurs m’ont beaucoup déçu. Les quelques occasions créées ont été insuffisantes pour secouer la cage du gardien adverse. De son côté, le MCO a su parfaitement jouer les contres en inscrivant ce but en fin de match sur penalty», dira le coach des Vert et Rouge. Cet après-midi, le Mouloudia d’Alger tiendra une importante réunion au niveau du siège du club. Selon une source proche du club, le président Bouheraoua devra recevoir la notification de sa fin de fonction. Aussitôt, les dirigeants du MCA vont désigner un directeur général de la SSPA. A signaler que les investisseurs ne se bousculent pas au portillon du MCA, et ce, en raison des luttes intestines incessantes qui rongent le club. Le conseil d’administration du MCA n’a qu’un seul candidat pour la présidence de la SSPA. Il s’agit, selon notre source, de Mourad Louadah, un homme d’affaires. «Je serai présent lors de cette réunion. Je ne vous cache pas que présider le doyen des clubs algériens m’intéresse énormément», nous a déclaré l’intéressé.

http://dzvolley.fr.ht

122 Re: Foot Ball le Mer 20 Oct - 17:10

Admin

avatar
Admin
Admin
MC ALGER
Telle une auberge espagnole


Le doyen des clubs algériens vit un malaise profond. La réunion du bureau qui a eu lieu lundi soir fut un fiasco total, dans la mesure où rien n’a été fait.
Les actuels dirigeants ne sont pas prêts à lâcher prise, décidés qu’ils sont à ne pas quitter le navire. Cette situation fait fuir les éventuels investisseurs, qui ne sont pas encouragés à reprendre un club miné par les conflits et les guéguerres. Ce qui va se répercuter négativement sur les résultats de l’équipe fanion. Un calvaire pour l’équipe du coach français, Alain Michel, lequel craint que son groupe se relâche si le problème financier n’est pas réglé. Comme solution intermédiaire, les dirigeants du MCA jouent la carte de la motivation, en proposant des primes alléchantes en cas de victoire, histoire de faire patienter les joueurs concernant leur prime de signature. Les dirigeants vont convier ce soir Mourad Louadah. Ce dernier est appelé à présenter les grandes lignes de son projet pour présider les destinées du MCA. Mais il semble que la candidature de cet industriel n’est pas appréciée par certains membres du conseil d’administration. Ce climat devrait présider à la vie du club jusqu'au 12 novembre, date fixée par le bureau directeur du club mouloudéen pour l’organisation de l’assemblée générale extraordinaire.

http://dzvolley.fr.ht

123 Re: Foot Ball le Mer 20 Oct - 17:11

Admin

avatar
Admin
Admin
NA HUSSEIN-DEY
L’attaque inquiète El-Kourdi


Le NAHD s’est incliné, lors du match amical disputé lundi au niveau du stade municipal de Staouéli, devant l’équipe nationale militaire, sur le score d’un but à zéro, inscrit par le sociétaire du Nasria El Far qui se trouve sous les drapeaux.Le NAHD s’est bien comporté lors de cette rencontre et a créé plusieurs occasions de buts, lesquelles n’ont pas été transformées par manque de la dernière touche.
L'entraîneur du Milaha a essayé de nouvelles variantes lors de ce mach organisé en prévision du prochain déplacement des Sang et Or à Batna. Le schéma défensif a été foncièrement remodelé : Allag a joué en position d’arrière-gauche et Douar a évolué dans l’axe défensif. Tous les deux ont pris la place respectivement d’Abbas et Belamri (suspendus) ce vendredi contre le CAB. Pour sa part, le jeune Ali Rashed a été incorporé en tant que meneur de jeu, rôle qu’il a parfaitement assumé. M. El- Kourdi a surtout voulu animer le secteur offensif du Nasria qui avait souffert lors du match précédent face à l’ES Mostaganem (0-0).

Entraînement hier à Ben Aknoun
En prévision du match de Batna, la direction technique du Nasria a programmé, hier, une séance d’entraînement au stade de la caserne de Ben Aknoun, dont le terrain est en gazonné. Une manière de mieux préparer la rencontre de ce vendredi contre le CAB prévue sur la pelouse naturelle du stade du 1er- Novembre.

Manaâ a rencontré les supporteurs
Le président du NAHD a rencontré les supporteurs nahdistes dans les bureaux du complexe sportif du club à Hussein-Dey. La réunion a été l’occasion de relancer le comité des supporteurs et la désignation des membres du bureau du comité. Ce qui permettra aux inconditionnels des Sang et Or d’être près de leur club, surtout dans ces moments difficiles caractérisés par le doute qui semble gagner les Navigateurs.

http://dzvolley.fr.ht

124 Re: Foot Ball le Mer 20 Oct - 18:33

nahdisto

avatar
Modérateur
Modérateur
Milaha Milaha

125 Re: Foot Ball le Jeu 21 Oct - 8:12

nasria volleyball

avatar
Team
Team
Admin a écrit:MC ALGER
Telle une auberge espagnole


Le doyen des clubs algériens vit un malaise profond. La réunion du bureau qui a eu lieu lundi soir fut un fiasco total, dans la mesure où rien n’a été fait.
Les actuels dirigeants ne sont pas prêts à lâcher prise, décidés qu’ils sont à ne pas quitter le navire. Cette situation fait fuir les éventuels investisseurs, qui ne sont pas encouragés à reprendre un club miné par les conflits et les guéguerres. Ce qui va se répercuter négativement sur les résultats de l’équipe fanion. Un calvaire pour l’équipe du coach français, Alain Michel, lequel craint que son groupe se relâche si le problème financier n’est pas réglé. Comme solution intermédiaire, les dirigeants du MCA jouent la carte de la motivation, en proposant des primes alléchantes en cas de victoire, histoire de faire patienter les joueurs concernant leur prime de signature. Les dirigeants vont convier ce soir Mourad Louadah. Ce dernier est appelé à présenter les grandes lignes de son projet pour présider les destinées du MCA. Mais il semble que la candidature de cet industriel n’est pas appréciée par certains membres du conseil d’administration. Ce climat devrait présider à la vie du club jusqu'au 12 novembre, date fixée par le bureau directeur du club mouloudéen pour l’organisation de l’assemblée générale extraordinaire.

Wallah sa me fait mal au coeur !!! Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad

http://www.nasria-volleyball.skyblog.com

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 5 sur 8]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum