1er Forum Algerien de Volley Ball


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Basket ball

Aller à la page : Précédent  1, 2

Aller en bas  Message [Page 2 sur 2]

26 Re: Basket ball le Jeu 7 Oct - 9:24

Admin

avatar
Admin
Admin
BASKET-BALL
CHAMPIONNAT DE SUPERDIVISION (2e JOURNÉE)
CRBDB-ASPTT et OB-WAB, têtes d’affiche


Deux belles affiches domineront la 2e journée du championnat de super-division de basket-ball, qui débutera aujourd’hui avec un certain CRBDB-ASPTT pour prendre fin samedi où trois matches sont au programme. Cette journée est caractérisée par le retour du CRB-Témouchent à la compétition après son repêchage par l’instance fédérale de la discipline.

C’est le match d’aujourd’hui à Dar-El-Beida entre le CRBDB et l’ASPTT Alger qui suscite l’intérêt des amateurs de la balle au panier. Les deux formations restent depuis plusieurs saisons les principales animatrices du basket-ball national, aux côtés du GS Pétroliers et du WA Boufarik. Si le CRBDB a bien réussi son entame de l’exercice 2010-2011 en allant damer le pion au récent vainqueur de la Coupe d’Algérie, le TBBB, à Blida même, il n’en est pas de même pour le finaliste de cette même édition, l’ASPTT Alger, surprise sur son terrain par la formation de l’O Batna par un écart de 15 points, ce qui incitera les Postiers à vouloir se racheter, comme ils ont toujours su le faire, même si leur tâche semble quelque peu difficile face à la formation de Hakim Meddour. L’autre belle affiche de la journée aura lieu à Batna, où le récent tombeur de l’ASPTT à Alger, recevra une grosse cylindrée, en l’occurrence le WA Boufarik, toujours égal à lui-même, en dépit des départs quasi-réguliers de ses meilleurs éléments, dont Dekkiche, muté à l’intersaison au GSP. Ce sera donc un test intéressant pour le club phare des Aurès, décidé cette année à jouer les premiers rôles. La salle du Caroubier sera également le théâtre d’un classique entre deux formations qui se connaissent fort bien. Il s’agit du NA Hussein- Dey et du NB Staouéli qui ont connu le week-end dernier des fortunes diverses sur le terrain de Hydra. Les Sang et Or se sont imposés face au promu l’USM Alger, alors que les banlieusards ont été nettement battus par le champion d’Algérie en titre, le GSP. Ce sera donc le match de la confirmation pour les locaux et du rachat pour les visiteurs. Le dernier match entre anciens locataires de la SPD est programmé à Skikda entre l’ABS et le CSM Constantine. Les Skikdis ont mordu la poussière à Boufarik, alors que les Constantinois étaient au repos après le report de leur match face au CRB Témouchent. Les deux équipes partiront à chances égales, en dépit de l’avantage du terrain pour les locaux de l’ABS. Des quatre promus parmi l’élite, seuls l’AU Annaba et l’OBBA ont à gagner lors de la première journée. Les Bel-Abessiens vainqueurs de l’IR Bordj Bou-Arréridj, sont donc appelés à confirmer leur succès sur le terrain de Tipasa où évolue l’USMM Hadjout depuis son accession au plus haut de la hiérarchie. Sa tâche semble difficile devant l’équipe de Marengo, dont les résultats sont en dents en scie. Idem pour les Annabis qui défieront l’USM Alger sur le terrain d’Hydra. Les Rouge et Noir veulent se racheter de leur premier échec concédé sur le même terrain devant le NAHD, alors que l’AUA compte enregistrer une seconde victoire de rang. L’IRBBA, battue sur le fil par Bel-Abbès (après prolongations), aura cette fois-ci une tâche bien compliquée face au détenteur de la Coupe d’Algérie, le TBB Blida. Ce dernier, battu à domicile par Dar-El-Beïda, cherchera à se ressaisir pour rester dans le groupe de tête. Enfin, le CRB Témouchent, repêché in extremis en super-division pour remplacer le CRM Birkhadem (forfait général), n’a pas été gâté par le sort, en affrontant chez lui le GS Pétroliers dans un match considéré comme celui de David contre Goliath.

Start
Jeudi 7 octobre (18h)
• CRB Dar-El-Beida – ASPTT Alger
Vendredi 8 octobre (16h)
• O. Batna – WA Boufarik
• IR Bordj-Bou-Arréridj – TBB Blida
• USMM Hadjout – OM Bel-Abbès (à Tipasa)
Samedi 9 octobre (16h)
• USM Alger – AU Annaba (à Hydra- 11h)
• NA Hussein-Dey – NB Staouéli (Caroubier)
• AB Skikda – CSM Constantine
• CRB Témouchent – GS Pétroliers

http://dzvolley.fr.ht

27 Re: Basket ball le Jeu 21 Oct - 8:35

Admin

avatar
Admin
Admin
BASKET-BALL : CHAMPIONNAT DE SUPERDIVISION (4e JOURNÉE )
L’OMBA pour une quatrième à Annaba

L’OM Bel-Abbès, le nouveau promu en superdivision de basket- ball, ira à Annaba, pour affronter un autre promu, l’AUA (de retour parmi l’élite), avec la ferme intention de décrocher son quatrième succès consécutif, à l’occasion de la 4e journée programmée dans sa totalité vendredi.
La formation de la Mekerra, qui s’est déjà mesurée à deux autres promus, l’IRBB Arréridj et l’USM Alger en l’occurrence, se trouve contre toute attente en si bonne compagnie avec les super-favoris que sont le GS Pétroliers et le WA Boufarik. A Annaba, les Bel-Abbesiens tenteront d’obtenir un second succès en déplacement après celui réalisé lors de la 2e journée à Tipasa face à l’USMM Hadjout (79-69). Pour leur part, les Annabis, qui n’ont gagné qu’un seul match face à ces mêmes Hadjoutis (67- 64), voudront mettre fin à la série des défaites et infliger du coup, à leur adversaire du jour, sa première défaite de la saison. Le GS Pétroliers, le WA Boufarik et le CRB Dar El-Beïda, les principaux animateurs de la compétition, devraient, sauf surprise, engranger les deux points de la victoire. Leurs adversaires respectifs, l’O Batna, l’IRBB Arréridj et le CSM Constantine, ne vont pas se présenter en victimes expiatoires, au contraire, ils tenteront d’infirmer les pronostics émis en leur défaveur. L’USM Alger, fraîchement promue en super-division, accueillera à Hydra, le TBB Blida, dans un match-test pour les hommes de Khabaz. Ayant enregistré une seule victoire face à l’AU Annaba (après prolongations), les Usmistes tenteront l’impossible pour battre les récents vainqueurs de la Coupe d’Algérie, bien emmenés par leur entraîneur Aït-Saâda. Ce n’est pas le cas pour l’ASPTT, toujours à la recherche de son premier succès. L’équipe postière, qui a perdu la plupart de ses titulaires partis sous d’autres cieux, va essayer d’obtenir sa première victoire face à l’USMM Hadjout (à Tipasa). Cette dernière se trouve dans la même situation que les PTT (3 défaites en 3 matches). En somme, c’est un match entre mal-classés, dont le perdant s’enlisera davantage dans les profondeurs du classement. Le NB Staouéli, qui se déplace à Skikda, partira largement favori devant une équipe de l’ABS, qui éprouve d’énormes difficultés à suivre le rythme de la compétition. Sa dernière défaite devant le GSP (39-105), en est une parfaite illustration.
M. A.

START Vendredi 22 octobre (16h)
• USM Alger – TBB Blida (à Hydra)
• NA Hussein-Dey – CRB Témouchent (au Caroubier)
• AU Annaba – OM Bel-Abbès (15h)
• CRB Dar El-Beïda – CSM Constantine
• O Batna – GS Pétroliers (18h30)
• AB Skikda – NB Staouéli
• USMM Hadjout - ASPTT Alger (à Tipasa)
• IRB Bou-Arréridj – WA Boufarik

http://dzvolley.fr.ht

28 Re: Basket ball le Ven 29 Oct - 14:07

ahcene05

avatar
Miami et son trio magique ont commencé leur histoire commune par une défaite sur le parquet de Boston (88-80). La défense des Celtics a prévalu et seul LeBron James a tiré son épingle du jeu. Les Lakers ont peiné mais battu les Rockets (112-110). Nicolas Batum (Portland) a brillé.

Personne ne peut dire comment se terminera l'histoire. On sait simplement qu'elle a mal commencé. Le trio de stars le plus attendu de l'histoire a démarré par un gadin, du côté de Boston (88-80). Devant 500 journalistes, soit quatre fois plus que la normale selon un représentant des Celtics, et face aux morts de faim du Massachussetts et à leur défense, le Heat n'a jamais trouvé la mire (36,5% au shoot) et est reparti vers d'autres aventures avec une première défaite dans la valise. Plus que neuf et le record des Bulls (72-10 en 1996) ne sera, au mieux, qu'égalé.

LeBron James, star de l'été et double MVP en titre, a fait de son mieux pour maintenir le Heat à flot (31 points, 4 rebonds et 3 passes). Peut-être un peu trop même comme en témoignent ses 8 balles perdues. Ses nouveaux "super amis" n'ont pas été au niveau. A l'image de Chris Bosh (8 points, 8 rebonds) et de Dwyane Wade (13 points), qui revenait de blessure, Miami a foncé dans le mur dressé par les finalistes NBA 2010. Il y a du travail. Et ça, LBJ en convient. "On n'est pas habitué à avoir autant d'options sur le parquet", a-t-il concédé. On s'en est rendu compte lors de la première moitié de la rencontre, durant laquelle les Floridiens n'ont pu inscrire que trente points, bien pris par Rondo (17 passes décisives), Allen (20 points) et ses partenaires. "Désolé pour ceux qui pensaient qu'on finirait la saison à 82-0", a lancé Wade, légèrement amer et sans doute énervé par les "surévalués" scandés tout au long du match par le public du TD Garden.

Batum régale


De l'autre côté du pays, la saison a bien mieux commencé pour les Lakers. Par une remise de bagues et une victoire face à Houston (112-110). L'affaire a été très compliquée pour Los Angeles, face à des Rockets qui ont longtemps fait la course en tête mais qui ont fini par céder sur un shoot de Steve Blake, réussi à 18 secondes de la fin. Le meneur, arrivé cet été, n'a cependant pas volé la vedette à Kobe Bryant et Pau Gasol, auteurs de 27 et 29 points. Et dire que Kobe ne se sent pas à 100%...

Nicolas Batum, premier Français à fouler les parquets lors de cette saison régulière, a réussi son examen. L'ailier longiligne de Portland s'est fendu de 19 points et a gobé 11 rebonds en 27 minutes lors de la victoire de Portland face à Phoenix (106-92). Une victoire et une performance qui en appellent d'autres. Beaucoup d'autres.

29 Re: Basket ball le Ven 29 Oct - 14:18

Admin

avatar
Admin
Admin
Merci Ahcene Bye Bye merci

http://dzvolley.fr.ht

30 Re: Basket ball le Ven 29 Oct - 14:20

nahdisto

avatar
Modérateur
Modérateur
ahcene05 a écrit:Miami et son trio magique ont commencé leur histoire commune par une défaite sur le parquet de Boston (88-80). La défense des Celtics a prévalu et seul LeBron James a tiré son épingle du jeu. Les Lakers ont peiné mais battu les Rockets (112-110). Nicolas Batum (Portland) a brillé.

Personne ne peut dire comment se terminera l'histoire. On sait simplement qu'elle a mal commencé. Le trio de stars le plus attendu de l'histoire a démarré par un gadin, du côté de Boston (88-80). Devant 500 journalistes, soit quatre fois plus que la normale selon un représentant des Celtics, et face aux morts de faim du Massachussetts et à leur défense, le Heat n'a jamais trouvé la mire (36,5% au shoot) et est reparti vers d'autres aventures avec une première défaite dans la valise. Plus que neuf et le record des Bulls (72-10 en 1996) ne sera, au mieux, qu'égalé.

LeBron James, star de l'été et double MVP en titre, a fait de son mieux pour maintenir le Heat à flot (31 points, 4 rebonds et 3 passes). Peut-être un peu trop même comme en témoignent ses 8 balles perdues. Ses nouveaux "super amis" n'ont pas été au niveau. A l'image de Chris Bosh (8 points, 8 rebonds) et de Dwyane Wade (13 points), qui revenait de blessure, Miami a foncé dans le mur dressé par les finalistes NBA 2010. Il y a du travail. Et ça, LBJ en convient. "On n'est pas habitué à avoir autant d'options sur le parquet", a-t-il concédé. On s'en est rendu compte lors de la première moitié de la rencontre, durant laquelle les Floridiens n'ont pu inscrire que trente points, bien pris par Rondo (17 passes décisives), Allen (20 points) et ses partenaires. "Désolé pour ceux qui pensaient qu'on finirait la saison à 82-0", a lancé Wade, légèrement amer et sans doute énervé par les "surévalués" scandés tout au long du match par le public du TD Garden.

Batum régale


De l'autre côté du pays, la saison a bien mieux commencé pour les Lakers. Par une remise de bagues et une victoire face à Houston (112-110). L'affaire a été très compliquée pour Los Angeles, face à des Rockets qui ont longtemps fait la course en tête mais qui ont fini par céder sur un shoot de Steve Blake, réussi à 18 secondes de la fin. Le meneur, arrivé cet été, n'a cependant pas volé la vedette à Kobe Bryant et Pau Gasol, auteurs de 27 et 29 points. Et dire que Kobe ne se sent pas à 100%...

Nicolas Batum, premier Français à fouler les parquets lors de cette saison régulière, a réussi son examen. L'ailier longiligne de Portland s'est fendu de 19 points et a gobé 11 rebonds en 27 minutes lors de la victoire de Portland face à Phoenix (106-92). Une victoire et une performance qui en appellent d'autres. Beaucoup d'autres.
merci pr les infos ahcen et bienvenus parmis nous fait come chezvous !!! bienvenue

31 Re: Basket ball le Sam 30 Oct - 14:27

ahcene05

avatar
merci kho et de rien khoya raz Bye Bye

32 Re: Basket ball le Dim 31 Oct - 7:44

ahcene05

avatar
Deux jeunes meneurs de la NBA ont flambé samedi soir. Derrick Rose, auteur de 39 points, a été l'instigateur du formidable comeback de Chicago en seconde période face à Detroit, permettant aux Bulls de s'imposer 101-91. Quant à Brandon Jennings, il a signé son premier triple double avec Milwaukee.

"MVP, MVP!" Tout au long de la soirée, les fans des Bulls ont entonné ce chant à l'endroit de Derrick Rose, la nouvelle idole de Windy City. Rose n'est pas Michael Jordan, mais il possède bien le talent et le leadership d'une authentique star. Samedi soir, il a porté à bout de bras une équipe de Chicago bien mal en point sur son parquet face à Detroit. Menés de 21 points dans le troisième quart-temps, les Bulls étaient encore à 13 longueurs (73-86) à neuf minutes de la fin du match. Puis, dans le sillage d'un Derrick Rose absolument intenable, ils ont infligé un 19-2 aux Pistons pour prendre définitivement le contrôle de la partie et s'imposer de 10 points (101-91).

Derrick Rose a égalé à cette occasion son record en carrière en inscrivant 39 points (13 sur 27 aux tirs, 10 sur 13 aux lancers et surtout 3 sur 7 à trois points, fait inhabituel pour lui), ajoutant 7 passes, 6 rebonds, 2 interceptions et 2 contres ( et 7 pertes de balle, tout de même). Rose a volé la vedette à un ancien joueur des Bulls, Ben Gordon. Intenable en première mi-temps (21 points), Gordon a ensuite sombré, à l'image de toute son équipe, quand Rose, lui, a pu compter sur le soutien d'un Joakim Noah très actif (15 points, 17 rebonds). Detroit se retrouve ainsi avec trois défaites lors de ses trois premiers matches, ce qui ne lui était plus arrivé depuis 11 ans.

Paul surclasse Parker

Derrick Rose n'est pas le seul jeune meneur à avoir brillé la nuit dernière. Brandon Jennings (21 ans) a frappé très fort lui aussi lors de la victoire de Milwaukee devant Charlotte (98-88). Il y a un an, dès son 7e match chez els pros, le rookie avait claqué 55 points, dévoilant l'immensité de son potentiel. Mais sa performance de samedi est plus impressionnante encore puisque Jennings a signé son premier triple double avec 20 points, 10 passes et 10 rebonds. "C'est mon meilleur match depuis que je suis en NBA. Je me suis comporté comme un général sur le parquet ce soir", a-t-il estimé. Un général victorieux, malgré la grosse partie d'un autre tout jeune meneur, celui d'en face, DJ Augustin, auteur de 26 points. Mais Charlotte, très décevant, est peut-être parti pour une longue saison.

Au-delà de ces grosses performances individuelles, la soirée a été marquée par la troisième victoire en trois matches de trois équipes: Atlanta, Portland et New Orleans. Les Hawks ont résisté à Washington et à son intenable rookie John Wall (26 points, 9 passes) grâce à l'abattage de Al Horford sous le cercle (21 pts, 10 rebonds). Suffisant pour pallier une adresse suspecte (42% aux tirs, dont 5 sur 19 à trois points). Portland, de son côté, est allé s'imposer au Madison Square Garden de New York, gâchant ainsi la première des Knicks à domicile. Bien équilibrés, avec un vrai leader (Brandon Roy, encore impeccable) et dans réelle faille, les Blazers seront à suivre cette saison. Enfin, New Orleans a montré aux Spurs de Tony Parker qu'ils avaient encore beaucoup de boulot. Discret (13 pts, 4 passes), le meneur français, qui avait signé quelques heures plus tôt un nouveau bail avec San Antonio, est resté impuissant face à Chris Paul, nettement plus efficace. Un début de saison idéal pour le coach rookie, Monty Williams.

LES RESULTATS

San Antonio-New Orleans: 90-99
New York-Portland: 95-100
Chicago-Detroit: 101-91
Atlanta-Washington: 99-95
Cleveland-Sacramento: 104-107
Houston-Denver: 94-107
Indiana-Philadelphie: 99-86
Memphis-Minnesota: 109-89

33 Re: Basket ball le Dim 31 Oct - 12:59

nahdisto

avatar
Modérateur
Modérateur
ahcene05 a écrit:Deux jeunes meneurs de la NBA ont flambé samedi soir. Derrick Rose, auteur de 39 points, a été l'instigateur du formidable comeback de Chicago en seconde période face à Detroit, permettant aux Bulls de s'imposer 101-91. Quant à Brandon Jennings, il a signé son premier triple double avec Milwaukee.

"MVP, MVP!" Tout au long de la soirée, les fans des Bulls ont entonné ce chant à l'endroit de Derrick Rose, la nouvelle idole de Windy City. Rose n'est pas Michael Jordan, mais il possède bien le talent et le leadership d'une authentique star. Samedi soir, il a porté à bout de bras une équipe de Chicago bien mal en point sur son parquet face à Detroit. Menés de 21 points dans le troisième quart-temps, les Bulls étaient encore à 13 longueurs (73-86) à neuf minutes de la fin du match. Puis, dans le sillage d'un Derrick Rose absolument intenable, ils ont infligé un 19-2 aux Pistons pour prendre définitivement le contrôle de la partie et s'imposer de 10 points (101-91).

Derrick Rose a égalé à cette occasion son record en carrière en inscrivant 39 points (13 sur 27 aux tirs, 10 sur 13 aux lancers et surtout 3 sur 7 à trois points, fait inhabituel pour lui), ajoutant 7 passes, 6 rebonds, 2 interceptions et 2 contres ( et 7 pertes de balle, tout de même). Rose a volé la vedette à un ancien joueur des Bulls, Ben Gordon. Intenable en première mi-temps (21 points), Gordon a ensuite sombré, à l'image de toute son équipe, quand Rose, lui, a pu compter sur le soutien d'un Joakim Noah très actif (15 points, 17 rebonds). Detroit se retrouve ainsi avec trois défaites lors de ses trois premiers matches, ce qui ne lui était plus arrivé depuis 11 ans.

Paul surclasse Parker

Derrick Rose n'est pas le seul jeune meneur à avoir brillé la nuit dernière. Brandon Jennings (21 ans) a frappé très fort lui aussi lors de la victoire de Milwaukee devant Charlotte (98-88). Il y a un an, dès son 7e match chez els pros, le rookie avait claqué 55 points, dévoilant l'immensité de son potentiel. Mais sa performance de samedi est plus impressionnante encore puisque Jennings a signé son premier triple double avec 20 points, 10 passes et 10 rebonds. "C'est mon meilleur match depuis que je suis en NBA. Je me suis comporté comme un général sur le parquet ce soir", a-t-il estimé. Un général victorieux, malgré la grosse partie d'un autre tout jeune meneur, celui d'en face, DJ Augustin, auteur de 26 points. Mais Charlotte, très décevant, est peut-être parti pour une longue saison.

Au-delà de ces grosses performances individuelles, la soirée a été marquée par la troisième victoire en trois matches de trois équipes: Atlanta, Portland et New Orleans. Les Hawks ont résisté à Washington et à son intenable rookie John Wall (26 points, 9 passes) grâce à l'abattage de Al Horford sous le cercle (21 pts, 10 rebonds). Suffisant pour pallier une adresse suspecte (42% aux tirs, dont 5 sur 19 à trois points). Portland, de son côté, est allé s'imposer au Madison Square Garden de New York, gâchant ainsi la première des Knicks à domicile. Bien équilibrés, avec un vrai leader (Brandon Roy, encore impeccable) et dans réelle faille, les Blazers seront à suivre cette saison. Enfin, New Orleans a montré aux Spurs de Tony Parker qu'ils avaient encore beaucoup de boulot. Discret (13 pts, 4 passes), le meneur français, qui avait signé quelques heures plus tôt un nouveau bail avec San Antonio, est resté impuissant face à Chris Paul, nettement plus efficace. Un début de saison idéal pour le coach rookie, Monty Williams.

LES RESULTATS

San Antonio-New Orleans: 90-99
New York-Portland: 95-100
Chicago-Detroit: 101-91
Atlanta-Washington: 99-95
Cleveland-Sacramento: 104-107
Houston-Denver: 94-107
Indiana-Philadelphie: 99-86
Memphis-Minnesota: 109-89
merci hcen pr les infos !!!

34 Re: Basket ball le Lun 1 Nov - 17:51

ahcene05

avatar
de rien el khawa Very Happy

35 Re: Basket ball le Jeu 11 Nov - 10:57

nasria volleyball

avatar
Team
Team
CHAMPIONNAT DE SUPERDIVISION (8E JOURNÉE)
Situation inchangée

La 8e journée du championnat de superdivision de basketball, jouée intégralement mardi, n’a apporté aucun changement au classement général, après la victoire attendue des favoris, qui creusent progressivement l’écart sur les équipes de la 2e partie du tableau.

Résultats
• NA Hussein-Dey – O. Batna 72-84
• TBB Blida - ASPTT Alger 91-60
• OM Bel-Abbès – WA Boufarik 58-60
• AU Annaba – CSM Constantine 60-68
• USM Alger – GS Pétroliers 72-115
• USMM Hadjout - NB Staouéli 63-84
• IRBB Arréridj - CRB Témouchent 85-71
• CRB Dar-El-Beïda - AB Skikda 100-71

http://www.nasria-volleyball.skyblog.com

36 Re: Basket ball le Ven 12 Nov - 21:37

Admin

avatar
Admin
Admin
BF: CRHD 10 - WAB 11
MF: CRHD 53 - WAB 14
CF: CRHD 41 - WAB 49

BF : NOR 09 - 00 RIJA
MF : NOR 18 - 10 RIJA
CF : NOR 27 - 18 RIJA

http://dzvolley.fr.ht

37 Re: Basket ball le Sam 13 Nov - 8:02

ahcene05

avatar
merci raz Milaha

38 Re: Basket ball le Sam 13 Nov - 18:26

Admin

avatar
Admin
Admin
Admin a écrit:BF: CRHD 10 - WAB 11
MF: CRHD 53 - WAB 14
CF: CRHD 41 - WAB 49

BF : NOR 09 - 00 RIJA
MF : NOR 18 - 10 RIJA
CF : NOR 27 - 18 RIJA


SD: CRHD 62 GSP 69

http://dzvolley.fr.ht

39 Re: Basket ball le Sam 13 Nov - 18:38

ahcene05

avatar
Avec 31 points et 31 rebonds, Kevin Love (Minnesota) est devenu le premier joueur depuis Moses Malone en 1982 à réaliser une telle performance. Mickael Pietrus a fait un carton à trois points avec Orlando (8 sur 11, 24 points). Nicolas Batum a réussi son meilleur total de la saison (21 pts).

What is love, se demandait un chanteur dans les années 90... Et bien Love, Kevin de son prénom, c'est un pivot de Minnesota, âgé de 22 ans, qui vient tout simplement d'entrer dans l'histoire de la NBA en devenant le premier joueur depuis 28 ans à inscrire plus de 30 points et prendre 30 rebonds dans une rencontre. 31 pour chaque catégorie exactement. Le dernier à avoir réussi pareille performance était Moses Malone, avec 32 points et 38 rebonds pour Houston contre Seattle en 1982. Cerise sur le gâteau, les Timberwolves se sont imposés face à New York (112-103) en effaçant un déficit de 21 points en début de troisième quart temps grâce à un 33-9 cinglant. Pendant ce quart temps euphorique, le pivot, champion du monde avec les USA en septembre dernier, a tout simplement gobé 15 des 23 rebonds de sa formation.

Sans rien enlever à cette "career night", il faut dire que Kevin Love a indéniablement profité de la faiblesse du secteur intérieur des Knicks, avec un Stoudemire vite handicapé par les fautes, pour régner sous les panneaux avec 12 rebonds offensifs et 19 rebonds défensifs. "Je me suis mis en tête que chaque rebond était pour moi. Je me suis impressionné", a expliqué le joueur, qui avait déjà capté 24 rebonds les Lakers mardi. "Kevin a fait un match incroyable, a réagi l'entraîneur Kurt Rambis. Je ne sais pas quoi dire." Le public, lui, a su quoi faire pour lui témoigner sa gratitude et saluer cette performance de choix. A deux minutes de la fin, Love est sorti du terrain sous une standing ovation.


Autre homme en forme cette nuit, Mickael Pietrus. Pour la première fois de la saison, le Français a été un élément majeur d'Orlando, livrant une performance folle de derrière la ligne des trois points, avec 8 tirs réussis sur 11 pour 24 points. Il faut dire qu'il a eu 30 minutes de jeu au lieu des 15 habituelles. Pietrus a toutefois perdu un ballon crucial pour le Magic alors qu'il restait 6 secondes à jouer et que le score était de 106-103 pour Toronto. Les Raptors se sont finalement imposés 110-106 mettant fin à une série de six victoires consécutives des Floridiens. Deux autres Frenchies ont brillé: Boris Diaw, vainqueur à Washington avec 19 points (80% de réussite), 5 rebonds et 5 passes ainsi que Nicolas Batum, battu à Oklahoma avec Portland mais auteur de son meilleur total de la saison (21 points) en 32 minutes seulement.

TOUS LES RESULTATS

Atlanta 86-90-Utah
Washington 85-93 Charlotte
Orlando 106-110 Toronto
Indiana 99-102 Houston
Minnesota 112-103 New York
Dallas 99-90 Philadelphie
Phoenix 103-89 Sacramento
Oklahoma 110-108 Portland
LA Clippers 107-113 Detroit

40 Re: Basket ball le Lun 15 Nov - 15:56

Admin

avatar
Admin
Admin
CHAMPIONNAT DE SUPERDIVISION (9e JOURNÉE)
Le WAB bat le TBB Blida à l’arraché

Il a fallu deux prolongations pour que le WA Boufarik vienne finalement à bout de la belle formation du TBB Blida par 88-91, au terme d’un match époustouflant et riche en rebondissements lors de la 9e journée du championnat de superdivision de basket-ball disputée samedi.
Ce derby de la Mitidja, qui a tenu en haleine le public présent à la salle Moussa-Chiref, a connu plusieurs rebondissements avec un début en fanfare du Widad lors du premier quart-temps, puis le retour des camarades de Rebahi à la fin du 2e quart-temps (31-27). Lors des deux derniers QT, les deux équipes se sont relayées au score avant que le temps réglementaire ne se termine à égalité (71-71). Les cinq minutes de la première prolongation n’ont rien donné, à l’issue desquelles les deux équipes restaient à égalité (82-82). Ce n’est qu’à la deuxième prolongation de cinq minutes que les camarades de Omeiri ont finalement obtenu leur neuvième victoire de rang, sans que leurs homologues blidéens déméritent en résistant jusqu’au bout. Le WAB demeure donc au commandement en compagnie de l’intouchable GSP, qui a littéralement laminé l’AU Annaba par 119-39, au terme d’un match à sens unique. Cette journée a été marquée par trois succès à l’extérieur dont le plus probant est celui du CRB Dar-El-Beïda remis sur selle après sa victoire à Batna (74-62). Le CRBDB rejoint donc à la 6e place son adversaire du jour, l’OB et également l’OM Bel-Abbès, battu fort logiquement à Constantine. Le CSCM, qui confirme donc son excellente forme, vise le haut du tableau, où il est en mesure de rejoindre le NB Staouéli à la 3e place à la faveur de son probable succès sur le CRB Témouchent. Les deux autres succès en déplacement sont revenus au NA Hussein-Dey et à l’IRBB Arréridj, vainqueurs, de l’ASPTT Alger (65-61) et de l’AB Skikda (72-55) qui enregistrent à cette occasion leur 9e défaite en 69 matches. Le NB Staouéli, qui accueillait l’USM Alger, se retrouve désormais seul 3e après sa victoire (90-64) d’une part et la défaite du TBBB à Boufarik d’autre part. Enfin, le CRB Témouchent, l’heureux rescapé de cette division, a enregistré sa 3e victoire de la saison, une performance que d’autres équipes mieux nanties n’ont pas réalisée. Sa victime n’est autre que l’USMM Hadjout, battue par (62-72), qui ne devance les deux derniers que d’une seule longueur.

Résultats
ASPTT Alger – NAH. Dey 61-65
WA Boufarik –TBB Blida 91-88 (après prolong)
CSM Constantine –OM Bel-Abbès 80-63
GS Pétroliers –AU Annaba 119-39
NB Staouéli –USM Alger 90-64
CRB Témouchent –USMM Hadjout 72-62
AB Skikda –IRBB Arréridj 55-72
O. Batna - CRB Dar-El-Beïda 62-74

Classement (tous 9 matches)
1. GS Pétroliers 18
-. WA Boufarik 18
3. NB Staouéli 17
4. TBB Blida 16
5. CSM Constantine 15 (-1)
6. OM Bel-Abbès 14
-. O. Batna 14
-. CRB Dar-El-Beida 14
9. NA H. Dey 13
10. AU Annaba 12
-. IRBB Arréridj 12
12.CRB Témouchent 11 (-1)
-. USM Alger 11
14.USMM Hadjout 10
15. ASPTT Alger 9
-. AB Skikda 9

http://dzvolley.fr.ht

41 Re: Basket ball le Jeu 25 Nov - 11:05

Admin

avatar
Admin
Admin
SUPERDIVISION 11e JOURNÉE)
Le mano à mano continue


Le mano à mano GSP-WAB n’est pas près de prendre fin, du moins jusqu’à leur confrontation directe lors de la 13e journée à Hydra, cela à l’issue de la 11e journée du championnat de superdivision de basket-ball jouée mardi, où les deux principaux favoris pour le titre de l’exercice 2011 ont enregistré leur 11e victoire d’affilée.
Le match au sommet de cette journée GS Pétroliers- TBB Blida, est donc revenu à la formation pétrolière sur le score de (108-73), mi-temps (59-30), à l’issue d’une partie à vocation offensive avec un total de 181 points. . La formation du Trèfle a opposé une vive résistance à la formation de Faïd Bilal, qui a dépassé, une fois de plus, la centaine de points, et l’emporter par un écart de 35 points. Deux heures plus tard, le WA Boufarik au courant du score du match de son principal concurrent, n’a trouvé aucune peine à battre le NA Hussein- Dey (82-58). Les hommes du duo : Rekik-Cherbal qui traversent actuellement une mauvaise passe, se sont contentés de limiter les dégâts sur le terrain des Orange et finir la partie avec un déficit de 24 points. La 3e place du classement général est jalousement gardée par le NB Staouéli qui, à la faveur de son succès devant l’OM Bel-Abbès (89-52), talonne les deux coleaders en attendant sa confrontation face au WAB lors de la 14e journée du championnat. Le CSM Constantine et le CRB Dar- El-Beïda se livrent à un duel sans merci pour la 5e place voire la 4e occupée pour le moment par le TBBB. Les deux teams, principaux outsiders, se sont imposés à domicile devant leurs adversaires respectifs l’ASPTT Alger (103-72) et l’IRBB Arréridj (87-84-).La formation constantinoise drivée par le coach bien connu, Faouzi Belbekri possède à présent de meilleures chances de finir devant celle de Hakim Meddour, à la faveur de son match en retard face au CRB Témouchent (1re journée) dont la date n’a pas encore été fixée par la FABB. L’O. Batna qui accueillait un mal classé, en l’occurrence l’USMM Hadjout, l’a emporté par (83-71), tout en consolidant sa 7e place au classement général et creusant davantage l’écart sur ses poursuivants. Les deux derniers matches de la 11e journée sont revenus au CRB Témouchent et à l’AB Skikda qui profitent de l’avantage du terrain pour battre leurs hôtes, l’AU Annaba et l’USM Alger. Le CRB Témouchent qui réalise son 4e succès de la saison, a attendu les prolongations pour battre les Universitaires annabis. Ces derniers perdent ainsi leur second match à l’extra time après celui concédé à Alger face à l’USM Alger.

Résultats
CSM Constantine – ASPTT Alger 103-72
NB Staouéli – OM Bel-Abbès 89-52
CRB Témouchent – AU Annaba 82-79(a.p)
AB Skikda – USM Alger 79-75
O. Batna – USMM Hadjout 83-71
CRB Dar-El-Beïda – IRBB Arréridj 87-84
GS Pétroliers – TBB Blida 108-73
WA Boufarik – NA Hussein-Dey 82-58

http://dzvolley.fr.ht

42 Re: Basket ball le Lun 29 Nov - 11:56

Admin

avatar
Admin
Admin
SUPERDIVISION (12e JOURNÉE)
Fin de série pour le NBS


La série de dix victoires consécutives du NB Staouéli a pris fin samedi à Blida, en tombant devant le TBBB par un panier d’écart dans le match au sommet de la 12e journée du Championnat de superdivision de basket-ball qui a vu également le GSP et le WAB rester invaincus, avant leur majestueuse confrontation vendredi prochain à Hydra.
Le TBB Blida a donc pris le meilleur sur le NB Staouéli par 76-74, ce qui explique l’âpreté des débats entre les principaux outsiders, lors d’une rencontre pleine de suspense. Le TBBB consolide sa 4e place en réduisant à un point son retard sur son adversaire du jour qui concède ainsi sa 2e défaite après celle de la 1re journée face au GSP. Ce dernier ne cesse de battre tous ses records. Face à l’ASPTT, les camarades de Sayah ont d’ailleurs amélioré le record de points dans un seul match (131), mais surtout dépassé la barre des 100 points pour la 8e fois. Le précédent record a été réalisé devant l’AU Annaba (119) lors de la 9e journée. En revanche, le WA Boufarik a éprouvé quelques difficultés à venir à bout d’une accrocheuse équipe du CSM Constantine, battue par un écart de 9 points. L’essentiel pour le WAB, c’est de préparer son prochain duel contre le GSP, dont le vainqueur s’installera seul en tête du classement. Comme il fallait s’y attendre, le CRB Dar Beida n’a pas eu besoin de forcer son talent pour battre l’USMM Hadjout sur un score dépassant la centaine (101-66). Le CRBDB remonte ainsi à la 5e place en attendant de faire mieux d’ici la fin de la phase aller. L’O Batna a réussi son test d’Alger en l’emportant face à l’USM Alger qui a mal étrenné ses débuts à la salle Raïs Hamidou. Les débats étaient serrés, comme l’indique l’écart de 3 points (57-60) en face des représentants des Aurès. C’est sur le même écart de 3 points que l’AU Annaba l’a emporté devant son voisin l’AB Skikda (75-72), remontant ainsi vers le milieu du tableau. L’IRBB Arréridj, net vainqueur du NA Hussein- Dey (80-64), remporte ainsi son second match à Alger, après celui acquis devant l’ASPTT Alger. Le derby de l’Ouest entre l’OM Bel- Abbès et le CRB Témouchent est revenu fort logiquement au premier cité qui partage ainsi la 8e place avec l’O Batna.

Résultats :
NA Hussein-Dey – IRBB Arréridj 64-80
WA Boufarik – CSM Constantine 88-79
ASPTT Alger – GS Pétroliers 54-131
TBB Blida – NB Staouéli 76-74
OM Bel-Abbès – CRB Témouchent 74-56
AU Annaba – AB Skikda 75-72
USM Alger – OBatna 57-60
USMM Hadjout – CRB Dar-El-Beïda 66-101

Classement (tous 12 matches)
1.GS Pétroliers 24
- .WA Boufarik 24
3 .NB Staoueli 22
4 .TBB Blida 21
5 . CRB Dar-El-Beida 20
6. CSM Constantine 19 (-1)
7 O Batna 18
-. OM Bel-Abbès 18
9. IRBB Arréridj 17
10. NA H.Dey 16
-.AU Annaba 16
12.CRB Témouchent 15 (-1)
-. USM Alger 15
14 AB Skikda 14
15.USMM Hadjout 13
16. ASPTT Alger 12

http://dzvolley.fr.ht

43 Re: Basket ball le Lun 27 Déc - 20:59

ahcene05

avatar
merci pour l'info ^^

44 Re: Basket ball le Mar 28 Déc - 14:14

Admin

avatar
Admin
Admin
ahcene05 a écrit:merci pour l'info ^^
je t'en pris ami Cool

http://dzvolley.fr.ht

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 2 sur 2]

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum